Patrimoine

Étymologie

Le nom du village provient de l’homme d’Eglise Césaire  (470-542).
Évêque d’Arles en 502.
Nbr: 950 Nom des habitants : Acériens et Acériennes

Acériens célèbres

  • L’érudit et altruiste Athanase Jean connu sous le nom de « Docteur jean »
    est né le 24 novembre 1861 à Saint-Césaire dans une famille de vignerons.
  • René Boucher fut Maire de saint-Césaire, instituteur, résistant, membre du comité départemental de Libération, conseiller général .

    Monuments et lieux

    • L’Église de Saint Césaire: De style romane du coté droit et gothique du coté gauche (en photo)
    • Des Fontaines (lavoir et source) et anciens moulins (inactifs aujourd’hui) jalonnent la commune.
    • L’exploitation du sol argileux et calcaire de notre village a permis, depuis le XIIIème siècle, le développement d’activités artisanales de la terre. « Les fours à chaux et à tuiles en Saintonge romane » de Joêl Lamiraud nous rappelle ou nous fait découvrir ce qu’ont été les métiers de tuilier et de chaunier.
    • Les fours à Bujours pouvant atteindre 14 m de long ont disparus. Quelques traces sont visibles dans le bourg des Bujoliers.
    • Un site remarquable proche de la Roche à Pierrot prouve l’existence d’un commerce important au moyen age.Ce site dévoile entre autre un imposant coffre au fort creusé dans la falaise, identique au site de la Roque Saint-Christophe dans le Périgord.

    Anecdotes

    • L’actuelle « Pisciculture du moulin neuf » était aussi un ZOO dans les années 70 à 80.
    • Les trains des « chemins de fer de France » traversaient le village de part en part, dont la gare d’époque est devenue la salle des fêtes des Bujoliers.
    • Les bâtiments qui ont servis à la construction du restaurant des Bujoliers et à la mise en place du musée de la Mérine furent donnés à la commune par M. Vinet Emile (place Vinet).
    .